Communautés virtuelles

Loomio (ou Framavox), un logiciel libre de la suite FramaSoft, est un outil qui permet de créer une communauté virtuelle autour d’un enjeu. Grâce à cet outil, un enseignant ou une enseignante peut participer à plusieurs communautés, s’informer et partager des expériences et proposer des solutions à des problématiques. Le SEECD expérimente cette intéressante avenue de développement du commun.

La communauté enseignante permet de créer des liens entre ses membres à l’occasion de diverses activités, renvontres ou événements. Elle tisse également des liens par le biais de comités et de groupes de travail qui se rencontrent régulièrement durant l’année pour contribuer à des enjeux qu’ils considèrent importants ou qui sont tout simplement régis par des lois et des règlements.

L’espace de dialogue que permet Loomio offre un très beau potentiel de communication. Il n’est pas nécessaire de faire partie d’un comité ou d’un groupe de travail pour y participer. Un enseignant ou une enseignante peut également participer à plusieurs communautés s’il ou elle le souhaite, selon ses intérêts, sa disponibilité et les besoins exprimés dans les différents groupes.


Quelle est sa structure et qui sont les responsables ?

Il n’y a pas de responsable attitré-e dans le groupe, pas de chef ou d’animateur. Rien n’est vertical et directif. Rien ne vient d’en haut. Au mieux, il y a un « facilitateur » qui répond aux questions techniques. Sinon, il y a seulement des personnes libres et autonomes, pour qui un enjeu est important. L’intérêt de cet outil libre est de décentraliser et ouvrir les discussions (les sortir des boites de courriels personnels) et de laisser des traces pour ceux qui se joignent au groupe ultérieurement.

Comme un oiseau qui va d’arbre en arbre, chaque participant est invité à choisir ses enjeux et à assurer un suivi des discussions dans la communauté où il s’inscrit. Loomio sert à échanger entre pairs par le biais de fils de discussion thématiques, mais aussi à préparer et à fixer des rencontres avec des outils de sondage, à formuler des propositions, à en débattre et à voter sur des idées proposées. Loomio, bien qu’il soit un outil virtuel, offre de belles possibilités pour assurer une continuité entre des rencontres réelles. Ce n’est qu’un outil qui permet une autre façon de s’engager. Et c’est bien davantage avec cet outil collaboratif que les participants entreront en contact les uns avec les autres plutôt que par courriels.

Nous souhaitons réhabiliter la prise de parole au sein de notre communauté et tisser des liens autour d’enjeux communs.

Pour l’instant, quelques enseignants expérimentent Loomio. Certaines communautés sont plus animées que d’autres. Au début, généralement, il ne se passe rien. Tout le monde attend que les autres interviennent. Mais peu à peu, ces espaces de dialogue vont s’animer. Ce n’est qu’une question d’habitude. Loomio ne fait pas tout. Il ne représente peut-être que 10 % du travail. Le 90 % qui reste concerne peut-être le changement de mentalité qui vient avec l’outil. Même s’il est précieux, c’est tout de même l’artisan qui fait le boulot!


Quels sont les groupes actifs en ce moment ?

Voici les communautés virtuelles présentement actives :

Enjeu Cours complémentaires 

Enjeu Environnement 

Enjeu Mesures d’aide à la réussite

Coordination de départements

Panorama21


Comment participer ?

Les espaces de dialogue sont de trois types : ouvert, fermés ou secrets. Tous les espaces utilisés ici requièrent une autorisation pour y adhérer (ils sont de type fermé).

Choisissez un groupe dans la liste des communautés (ci-dessus) et demandez à rejoindre le groupe en cliquant sur le bouton.

Lors de votre inscription, indiquez votre nom réel et utilisez votre adresse de courriel du cégep. La validation est manuelle et peut requérir quelques heures. Vérifiez dans vos courriels la confirmation de l’accès.

Une fois l’accès autorisé, retournez dans le groupe que vous avez choisi et créez votre compte.  Vous pouvez également ajouter une image pour vous représenter et choisir le français comme langue d’usage.


Comment savoir que je ne rate rien ?

Dans les réglages de courriel de votre compte, vous pouvez indiquez si vous souhaitez recevoir un courriel :

  •  vous informant, tous les matins, des activités que vous avez ratées la veille.
  • vous informant de toute activité ultérieure.
  • vous informant de toutes les fois où votre nom est @mentionné dans une discussion pour attirer votre attention.

Quand vous rejoignez un groupe, vous recevrez ensuite un courriel pour chaque nouvelle discussion ou décision. Vous pouvez recevoir un courriel vous informant dans les groupes rejoints :

  • de toute activité
  • toute annonce
Vous pouvez aussi décider de ne recevoir aucun courriel.

Parcourez les différents fils de discussion (Actualités, Rencontres, etc.), où vous trouverez des nouvelles récentes et des documents utiles. Créez-en de nouveaux selon vos intérêts.

Alimentez également ces rubriques pour rendre compte des discussions et des projets. Ce suivi est important pour ceux qui ne peuvent être présents lors de rencontres réelles, mais aussi pour ceux qui se joindront au groupe plus tard.

Il est évidemment possible d’organiser les choses autrement. C’est à l’usage que nous le verrons! Mais il ne faut pas oublier une chose : ce n’est pas l’outil qui fait le travail, c’est l’artisan ! 

Bonne expérimentation !

Page generated in 0,105 seconds. Stats plugin by www.blog.ca